La nature a tant à nous dire

Deux auteures nous invitent à dessiller notre regard pour aller vers une autre compréhension de notre environnement.

La nature a tant à nous dire
© Shutterstock
Les épisodes de confinement en ont poussé plus d’un à l’exploration ou la redécouverte d’une nature proche, suscitant parfois un émerveillement neuf et, dans la foulée, peut-être quelque inquiétude face à sa sauvegarde. La littérature porte, elle aussi, cette attention à la nature qui, on ne peut que l’espérer, continuera à secouer toujours plus largement les consciences. Sous la plume acérée d’Helen McDonald se dessine l’engagement profond d’une écrivaine par ailleurs naturaliste de renom et chercheuse à l’université de Cambridge. En quarante courts textes, celle qui fut naguère fauconnière part de...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité