Une adolescence sur le fil d’une réalité étriquée

Salomé Kiner signe avec "Grande couronne" un roman initiatique énergique et teinté d’humour.

Une adolescence sur le fil d’une réalité étriquée
©Shutterstock
C’était le temps d’avant. Avant les téléphones portables, avant l’euro, avant le nouveau millénaire, avant cette course toujours plus effrénée qui risque de signer notre perte. L’adolescence avait d’autres contours, même s’ils butaient sur les défis (être intégré, s’affirmer, s’accepter, se lancer) qui ont toujours accompagné cette période charnière, sans garantie d’échapper aux pièges, ni aux déceptions. Peu avant...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet