Laurence Sterne a introduit la relativité dans le roman

De l'humour en poche (4/4). N’étant plus d’une seule pièce, les personnages de "Tristram Shandy" affichent une surprenante humanité.

Laurence Sterne a introduit la relativité dans le roman
Entre 1760 et 1767 parurent à Londres les neuf volumes de Vie et opinions de Tristram Shandy. Ils firent sensation, enchantèrent les uns, en scandalisèrent d'autres. Une chose était sûre, personne n'avait jamais écrit comme cela. Avec ce mélange d'humour et de désinvolture....

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet