Le nouveau roman de David Diop au coeur du trafic d'esclaves

Après le succès de « Frère d’âme », « La porte du voyage sans retour » est un des romans le plus attendus de la rentrée. Un vrai récit d’aventures et d’amour fou, pour dénoncer l’esclavage que l’Europe exerçait encore il y a 250 ans.

Le nouveau roman de David Diop au coeur du trafic d'esclaves
©Eric Traversié
La porte du voyage sans retour est le nouveau roman très attendu de David Diop. Nous avons interrogé celui qui...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet