Le Louvre, pays offert par un père à sa fille

Par Jakuta Alikavazovic, le récit d’une nuit au Louvre. Intime et puissant.

Le Louvre, pays offert par un père à sa fille
© BELGA
"Que transmet-on à sa fille, sa fille unique, quand on a renié son passé ? Quand on a pu ou cru pouvoir se réinventer, dans un autre pays, une autre langue ? Mon père m'emmenait au Louvre." C'est donc évidemment là, et plus précisément dans la salle des Cariatides (section des Antiques) que Jakuta Alikavazovic (Paris, 1979) a choisi de poser lit de camp et sac de couchage...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité