L’enfant qui n’avait pas d’amis (mais une oie)

Petits arnaqueurs et élites corrompues traversent le huis clos de L’Hôtel du Cygne.

L’enfant qui n’avait pas d’amis (mais une oie)
© Shutterstock
Yu Ling n’est pas du genre commode avec ses employeurs, tout aisés et bien placés soient-ils dans la toile communiste chinoise. Si sa personne dégage morosité et bizarrerie,...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité