L’amour inconditionnel d’un fils pour sa mère

Plongée dans le Glasgow des années 1980, entre pauvreté et addiction. Un premier roman saisissant de Douglas Stuart.

L’amour inconditionnel d’un fils pour sa mère
©Clive Smith
Décrocher le Booker Prize pour son premier roman, tel est l'exploit réalisé par Douglas Stuart, écrivain écossais installé à New York, avec Shuggie Bain. Ce texte nous emmène dans les quartiers pauvres de Glasgow, dans les années 1980, aux côtés...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité