Pris dans l’enfer déchaîné des "éveillés"

Avec "Le voyant d’Étampes", Abel Quentin publie un puissant roman sur les excès de la "cancel culture".

Pris dans l’enfer déchaîné des "éveillés"
©bryan r. smith/ AFP
Ce roman est une des sensations de cette rentrée littéraire. Le voyant d'Étampes est le second roman d'Abel Quentin,...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité