Timothée de Fombelle : "S’il n’y a que 5 % de gens qui peuvent raconter cette histoire d’esclavage, c’est très embêtant pour ce sujet qui nous concerne tous"

Timothée de Fombelle : "S’il n’y a que 5 % de gens qui peuvent raconter cette histoire d’esclavage, c’est très embêtant pour ce sujet qui nous concerne tous"
©Chloe Vollmer Lo /Gallimard
Dans le sud de la France, où il savoure quelques vacances volées à la suite de la sortie de son livre, Alma.L'enchanteuse, deuxième volet de sa trilogie sur...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité