Une vie de veuve est encore une vie

La mort inopinée d’un patriarche vient bousculer l’équilibre d’une famille qui doit s’inventer de nouveaux repères.

Une vie de veuve est encore une vie
©Shutterstock
Sa bibliographie déjà plus qu'impressionnante et son âge n'y changent rien : Joyce Carol Oates (Lockport, 1938) continue de publier à un rythme soutenu. Son dernier opus traduit, La nuit. Le sommeil. La mort. Les étoiles, au titre énigmatique...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité