Un enfant jeté dans l’enfer de Daech

Un enfant aimant la poésie est plongé dans l’horreur. Récit poignant de Rachid Benzine.

Un enfant jeté dans l’enfer de Daech
©BELGA
L'islamologue et écrivain Rachid Benzine, tenant d'un Islam libéral (dans un beau livre, il dialoguait avec la rabbine Delphine Horvilleur), avait montré en 2017 une manière originale d'évoquer l'Islam radical de Daech avec ses très émouvantes Lettres à Nour, les échanges entre un père,...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet