La guerre du Donbass à hauteur d’abeille

Andreï Kourkov nous plonge au cœur du conflit qui fut pour Poutine un premier jalon avant l’Ukraine.

La guerre du Donbass à hauteur d’abeille
©Belgaimage
Depuis la parution de son premier roman, Le pingouin, en 2000, l'écrivain ukrainien d'expression russe Andreï Kourkov n'a cessé de construire une œuvre où le comique côtoie le tragique avec un naturel faussement candide. Alors que l'Ukraine est sous le feu des bombes d'une invasion décrétée par Poutine au mépris du droit...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité