Juste bonne à être domestique exploitée

Après le succès des "Impatientes", Djaïli Amadou Amal poursuit son combat pour les femmes du Sahel.

Juste bonne à être domestique exploitée
©Shutterstock
Parmi les quatre finalistes du Goncourt 2020, on avait eu la très bonne surprise de trouver Les impatientes de Djaïli Amadou Amal, écrivaine...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet