Famine et déportation d’une jeune Ukrainienne

L’écrivain autrichien Josef Winkler a recueilli le récit d’une enfance dans un pays martyrisé.

Famine et déportation d’une jeune Ukrainienne
©pexels
L'Ukrainienne, dont la traduction française par Bernard Banoun vient de paraître, mais qui date de 1983, illustre le destin dramatique du peuple ukrainien au siècle dernier. Mais remontons à l'origine de l'ouvrage. En 1981, Josef Winkler, né en 1953, qui deviendra un des principaux écrivains autrichiens...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet