Yann Moix, le vieil enfant qui fait de la télévision pour deux raisons

Le romancier écrit et passe à la télé pour échapper à l’opprobre social déclenché par une querelle familiale et des dessins antisémites de jeunesse.

Rencontre avec Yann Moix
©BELGAIMAGE
Ramsès Kefi et Rachid Laïreche © Libération
En fait, Yann Moix a trouvé une parade maligne. Sincère peut-être, mais maligne : il dit qu'il est un gamin dans un corps d'adulte. "Je suis un enfant vieilli. J'ai les mêmes obsessions qu'un enfant. Mon corps est devenu adulte, mais pas moi." On pardonne tout aux gamins, n'est-ce pas ? Leurs conneries, leurs caprices, leurs tours de passe-passe. On les magnifie, même. À la moindre trace de génie, on les installe au sommet et leur pardonne deux fois plus. Le minot devant nous a 54 ans, porte une cravate...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet