Coup double pour Fabrice Caro

Pour une parenthèse décalée, rien de tel que "Samouraï" et "Guacamole Vaudou".

Coup double pour Fabrice Caro
©Le Seuil
À l'heure où notre monde est menacé de toutes parts, rien de tel que de s'offrir une parenthèse décalée en compagnie de Fabrice Caro. Après Figurec (2006), Le discours (2018) et Broadway (2020, vient de paraître en...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité