Dans le reflet de Louise de Vilmorin

Cette charmante Madame de… qui avouait n’avoir aucune confiance en sa fidélité.

Dans le reflet de Louise de Vilmorin
©AFP
Monique Verdussen
Parmi les manières qu'il est d'appréhender son histoire, Alice Dekker a privilégié le miroir. Le reflet d'elle-même que lui renvoient ses états d'âme et ses questionnements en s'inscrivant en référence de son récent livre Les douces choses n'est autre que celui de Louise de Vilmorin. Pas vraiment une inconnue. D'elle, on se souvient d'abord qu'elle fut la fiancée de Saint-Exupéry qu'elle désespéra...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet