Sylvain Tesson dessine la mort pour la conjurer

Cela fait 30 ans que l'écrivain français dessine des croquis de suicidés.

Sylvain Tesson dessine la mort pour la conjurer
©© Sylvain Tesson /Albin Michel
La corde, mais aussi le pistolet pointé sur la tempe. La couverture de Noir, le nouveau livre de Sylvain Tesson, est explicite. La mort guette. Pas n'importe laquelle : celle que l'on se donne. Élégante plume de la littérature française contemporaine, celui qui a reçu le prix Renaudot en 2019 pour La Panthère des neiges s'exprime sur la mort dans une forme qu'on...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité