345 lettres de grands écrivains français vendues aux enchères

Ces lettres sont mises aux enchères pour de belles sommes d'argent.

AFP
345 lettres de grands écrivains français vendues aux enchères
©Shutterstock

Quelque 345 lettres de grands écrivains français essentiellement du XIXe siècle comme Victor Hugo, Honoré de Balzac, Stendhal, Gustave Flaubert, George Sand, Charles Baudelaire ou Paul Verlaine, sont vendues aux enchères à Paris jeudi. Elles font partie de la collection d’un ancien universitaire et amateur de littérature, Jean-Luc Mercié, vendue par la maison Cornette de Saint-Cyr. De Hugo par exemple, une lettre à un journaliste et admirateur, Auguste Vacquerie, écrite depuis Bruxelles en 1866, est un plaidoyer contre la peine de mort. Cette missive est estimée entre 8 000 à 10 000 euros. De Flaubert, quatre lettres à Louise Colet entre 1846 et 1853 sont estimées jusqu’à 15 000 euros.

La pièce la plus chère (40 000 à 50 000 euros) est une édition originale du roman de Julien Gracq, Le Rivage des Syrtes, avec une lettre de l'auteur à Jean-Luc Mercié, qui constitue selon la maison de ventes "une véritable page inédite". L'auteur y explique son projet littéraire.