Décès du poète et écrivain néerlandais Remco Campert à l'âge de 92 ans

Le poète et écrivain néerlandais, Remco Campert, est décédé, dans la nuit de dimanche à lundi, à l'âge de 92 ans, dans sa ville natale d'Amsterdam, a indiqué lundi son éditeur De Bezige Bij au nom de la famille.

Décès du poète et écrivain néerlandais Remco Campert à l'âge de 92 ans
©BELGA

Remco Campert s'est fait connaître avec le livre Het leven is vurrukkulluk (La vie est une bénédiction), qui est sorti en 1961 et pour lequel il a notamment reçu le P.C. Hooft Award, un des prix de littérature les plus prestigieux attribués aux Pays-Bas.

Aux côtés de Gerrit Kouwenaar et Hugo Claus, il faisait partie des "Vijftigers", un groupe de poètes néerlandais ayant marqué la littérature du Plat pays des années 1950.

L'œuvre de Campert se caractérise par un ton mélancolique, mais aussi ironique. Une grande partie de ses ouvrages est autobiographique et a pour thème la confrontation entre le rêve et la réalité. Ses histoires portent souvent sur l'échec, l'impuissance ou le deuil, mais elles ne deviennent jamais lourdes. "J'aime avoir un ton léger. Sinon, cela devient beaucoup de verbiage avec un contenu se réduisant comme une peau de chagrin. J'aime faire rire les gens", avait-il un jour déclaré.

Remco Campert a écrit plus d'une centaine de romans, de recueils de nouvelles et de poèmes. Il est également l'auteur de nombreuses chroniques.

Dans un communiqué, l'éditeur qualifie Remco Campert d'"auteur virtuose et l'un des écrivains les plus aimés" de la littérature néerlandaise. "J'ai la ferme conviction que les paroles de Remco Campert resteront vivantes pour les générations futures", a déclaré Francien Schuursma de la maison d'édition.