Le regard de Claudio Magris tour à tour ironique, rêveur, apaisé, sur le grand âge

Cinq nouvelles où l'auteur joue avec les différentes facettes de la vieillesse.

Le regard de Claudio Magris tour à tour ironique, rêveur, apaisé, sur le grand âge
©C. Hélie / Gallimard
Claudio Magris est un des plus grands représentants de la culture européenne. Peut-être parce qu'il naquit, le 10 avril 1939, à Trieste : ville devenue italienne au lendemain de la Grande Guerre après avoir été le port de l'empire austro-hongrois pendant deux siècles ; ville mêlant Italiens,...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité