Rachele dans le labyrinthe des religions

Ce roman posthume du grand écrivain Avraham Yehoshua est comme un conte d’apprentissage.

Rachele dans le labyrinthe des religions
©BELGA
L'un des plus grands écrivains israéliens, Avraham B. Yehoshua, est mort le 14 juin dernier, à l'âge de 85 ans, à Tel-Aviv. Il était l'auteur de Monsieur Mani, La mariée libérée, Le directeur des ressources humaines, des romans mémorables,...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité