Sulaiman Addonia, de réfugié à écrivain reconnu

Son dernier roman, "Le silence est ma langue natale", explore les rêves de trois jeunes qui grandissent dans un camp. Sulaiman Addonia, ex-réfugié érythréen, est devenu un auteur anglophone reconnu. Installé en Belgique depuis 2009, il y a créé le Festival littéraire Asmara-Addis. Rencontre.

Sulaiman Addonia, de réfugié à écrivain reconnu
Le rendez-vous a été donné là où tout a commencé, ou presque. Depuis la terrasse, Sulaiman Addonia pointe du doigt "sa" table - l'une de celles qui trônent à l'intérieur de ce célèbre bar bruxellois faisant face aux étangs d'Ixelles. "Cet environnement m'a tout de suite plu quand je suis...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité