La première sélection du Goncourt

Les jurés ont dévoilé mardi les quinze titres qui sont en lice.

La première sélection du Goncourt
©AFP

Les douze membres de l’Académie Goncourt ont retenu 15 titres, certains attendus, comme La Vie clandestine de Monica Sabolo ou Le cœur ne cède pas de Grégoire Bouillier, et d’autres plus surprenants, tels que Beyrouth-sur-Seine de Sabyl Ghoussoub ou Le Mage du Kremlin de Giuliano da Empoli, paru en avril dernier. Alors que Grasset est absent de cette sélection, le groupe Madrigall y est présent en force (trois titres pour Gallimard, deux pour Flammarion, un pour Mercure de France et un pour Minuit). Quant au groupe Hachette Livre, il concourt avec deux titres parus chez Stock.

La première sélection comprend : Une heure de ferveur de Muriel Barbery (Actes Sud), Le cœur ne cède pas de Grégoire Bouillier (Flammarion), Les Liens artificiels de Nathan Devers (Albin Michel), Le Mage du Kremlin de Giuliano da Empoli (Gallimard), Quelque chose à te dire de Carole Fives (Gallimard), Beyrouth-sur-Seine de Sabyl Ghoussoub (Stock), Vivre vite de Brigitte Giraud (Flammarion), Sa préférée de Sarah Jollien-Fardel (Sabine Wespieser), Les presque sœurs de Cloé Korman (Seuil), Une somme humaine de Makenzy Orcel (Rivages), Taormine d'Yves Ravey (Minuit), La Petite Menteuse de Pascale Robert-Diard (L'Iconoclaste), Les Méditerranéennes d'Emmanuel Ruben (Stock), La Vie clandestine de Monica Sabolo (Gallimard) et Notre si chère vieille dame auteur d'Anne Serre (Mercure de France).

Goncourt des lycéens

À noter que ces quinze titres participeront au Goncourt des lycéens, dont le lauréat sera connu le jeudi 24 novembre. Les deux prochaines sélections du Goncourt, le plus prestigieux des prix littéraires français, seront annoncées les 5 et 26 octobre. Le nom du successeur de Mohamed Mbougar Sarr sera dévoilé le 3 novembre.

Présidé par Didier Decoin, le jury du Goncourt regroupe Françoise Chandernagor, Tahar Ben Jelloun, Patrick Rambaud, Pierre Assouline, Paule Constant, Eric-Emmanuel Schmitt, Camille Laurens et Pascal Bruckner.