La maison d’un inébranlable destin

Brigitte Giraud convoque les si pour refaire son histoire et interroger l’accident qui a tué son mari.

Monique Verdussen
La maison d’un inébranlable destin
©Pascal Ito
De la maison qui l'avait tant enthousiasmée avant d'être le témoin de sa détresse, Brigitte Giraud fait, au moment où elle la vend, le moteur de son dernier livre. Elle l'avait achetée avec Claude, son mari, et imaginé avec lui les transformations que, selon leurs rêves et leurs économies, ils allaient ensemble y apporter. Ils se découvraient des forces et une imagination inattendues. Mais Claude n'a jamais habité la maison. Il est mort d'un...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité