Du feu du front aux chocs politiques de l’après-guerre

Un pan de l’entre-deux-guerres mieux appréhendé : les combattants incarnèrent un important mouvement social.

Du feu du front aux chocs politiques de l’après-guerre
©Photo News
Comment les anciens combattants de 14-18 ont-ils réintégré la société belge ? La thématique n’avait guère interpellé nos historiens avant les années 1980. À l’époque, c’est Alain Colignon, figure incontournable du Centre...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité