Petites filles sous Vichy

Dans "Les Presque Sœurs", Cloé Korman a façonné une histoire mettant en scène ses "petites-cousines". Un récit éprouvant.

"PITHIVIERS ET BEAUNE-LA-ROLANDE, TRANSIT VERS LA MORT POUR 18.000 JUIFS" - Photo prise entre 1941 et 1943, montrant l'arriv�e de juifs au camp de transit de Beaune-La Rolande pr�s d'Orl�ans o� ils �taient plac�s sous la garde de la gendarmerie fran�aise avant leur d�portation vers les camps de la mort. On les appelle "camps de transit" et les juifs de France en attente de d�portation y �taient d�tenus : 18.000 hommes, femmes et enfants sont pass�s par les camps de Pithiviers et Beaune-la-Rolande (Loiret), dans l'anti-chambre de la mort.   AFP PHOTO / FOND C.E.R.C.I.L
This picture taken between 1941 and 1943 shows Jewish people arriving at the transit camp of Pithiviers near Orleans, where they were placed under French police supervision before being transported to concentration camps. AFP PHOTO / FOND C.E.R.C.I.L (Photo by FOND CERCIL / AFP)
Sur cette photo, prise entre 1941 et 1943, des juifs arrivent au camp de transit de Beaune-La Rolande près d’Orléans. Ils seront placés sous la garde de la gendarmerie française avant leur déportation vers les camps de la mort.
Avec son quatrième et nouveau roman, Les Presque Sœurs, la Française Cloé Korman (Paris, 1983) faisait partie de la dernière sélection pour le prix Goncourt 2022. Les Presque Sœurs, c'est l'histoire de six petites filles dans la France de Vichy. Trois d'entre elles, Mireille, 10 ans, Jacqueline, 5 ans, et Henriette, 3 ans portent le même nom que l'écrivaine. Ces trois enfants sont les filles du frère du grand-père de Cloé Korman. Elle les appelle ses "petites-cousines"....

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité