Une histoire "intime" de la France des années 70

Franz-Olivier Giesbert déshabille intellos maoïstes et concurrents politiques.

Jacques Franck
Franz Olivier Giesbert
Franz Olivier Giesbert ©Johanna de Tessieres
Franz-Olivier Giesbert entama sa carrière journalistique à 19 ans en publiant dans le quotidien Paris-Normandie des interviews d'écrivains, tels Montherlant et Aragon. (À propos de ce dernier, il se souvient que son épouse Elsa Triolet entrouvrit à plusieurs reprises la porte...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité