Seul avant la disparition finale

Magnifique récit par Sibylle Grimbert d’une amitié entre un homme et le dernier grand pingouin.

Pendant des siècles, l'homme a chassé ce pingouin pour sa viande, ses plumes, son bec solide, ses griffes.
Pendant des siècles, l'homme a chassé ce pingouin pour sa viande, ses plumes, son bec solide, ses griffes. ©Copyright (c) 2022 Wirestock Creators/Shutterstock. No use without permission.
En 1844, sur l'îlot d'Eldey, au large de l'Islande, a été tué le dernier des grands pingouins qui jadis peuplaient par milliers le Grand Nord. Moins connue que l'extinction du dodo sur l'île Maurice à la fin du XVIIe...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité