Romans

Journal intime d’une prédatrice

En exergue d’un roman, il est rare de trouver une citation extraite d’une aventure de Tintin; or c’est le cas dans celui-ci, qui s’ouvre par "Il y a là-bas une fortune colossale qui nous attend. Une fortune colossale qui ne m’échappera pas !", tiré de "L’Etoile mystérieuse" d’Hergé. De son antihéroïne, Philippe Vasset observe que, dans la grisaille new-yorkaise, "on ne voit qu’Elle : hâlée, d’une blondeur trop éclatante pour être naturelle". Une "Reine des Glaces" qui, "sous l’Arctique qui fond", va chercher du pétrole, des diamants et du gaz : "chaque iceberg qui disparaît étend son empire. Elle a compris que, loin d’être une malédiction, le réchauffement climatique présente une chance inespérée de faire fortune". Un an après "Journal intime d’un marchand de canons", Philippe Vasset livre le deuxième (captivant) volume d’une série documentée où, mêlant personnages fictifs et événements réels, sont décrites les "effloraisons incontrôlées de l’économie mondialisée". Il précise que "le recours à la fiction permet de prendre en compte la part fantasmée des échanges réels et de ne pas séparer les actions des individus de la représentation qu’ils s’en font". Une série qui s’intéresse "autant à l’imaginaire des agents économiques qu’aux transactions qu’ils mènent et aux bénéfices qu’ils en tirent". Se lit comme un thriller. (Fr.M.)

Philippe Vasset, Fayard, 206 pp., env. 15,90 €

La Voie Marion

"On a beau dire, les amoureux, c’est n’importe quoi, mais qu’est-ce que c’est bien " : touchante de simplicité, de sincérité, cette phrase conclut la belle séquence du bref et pathétique roman de Jean-Philippe Mégnin où l’on voit un homme photographier en montagne la jeune Marion qu’il vient d’épouser. Il est guide et elle, libraire à Chamonix. Un récit aux tonalités justes, "brûlant comme la glace", dont la narratrice nous fait découvrir une à une les zones d’ombre. Par sa voix, on assiste à l’"érosion silencieuse" d’un couple. Texte de poète, jugez-en : "Ce qui me fascinait le plus comme la lampe du jardin attire le papillon de nuit, c’étaient les grandes neiges d’altitude, les pentes lascives qui mènent aux cols, les arêtes dessinées comme un corps de femme qui filent dans un ciel d’indigo". (Fr.M.)

Jean-Philippe Mégnin, Le Dilettante, 158 pp., env. 15€

Essai

Nicolas Sarkozy

Chef du service politique de France Info depuis 2004 (où elle anime un rendez-vous quotidien à 18h40) et auteure, notamment, d’une biographie de Ségolène Royal (Fayard, 2007), Marie-Eve Malouines consacre aujourd’hui un essai à Nicolas Sarkozy - sous-titré" Le pouvoir et la peur" - afin d’"essayer de comprendre l’homme qui est le plus puissant politique de France", controversé comme jamais un président de la Ve République ne l’a été jusqu’ici. Ni cire-pompes ni vitriolante, ni croustillante, une enquête menée "auprès de ceux qui vivent de près l’exercice du pouvoir par un homme complexe". Parce que certains d’entre eux le lui ont demandé, Mme Malouines maintient dans l’anonymat tous les témoins sollicités, ce que plus d’un lecteur regrettera. Mais la prudence n’est-elle pas la mère de la porcelaine ? (Fr.M.)

Marie-Eve Malouines, Stock, 238 pp., env. 18 €