Suite à l'annonce du décès de l'académicien et parolier des plus grands artistes français de la chanson et du cinéma, Patrick Bruel, Enrico Macias, Jane Birkin ont tenu à lui rendre un dernier hommage

"Au revoir Jean-Loup... Quelques jours après Michel Piccoli, un autre complice de Claude Sautet s’en va, écrit ainsi Patrick Bruel sur Twitter. Merci Jean-Loup Dabadie pour ces chansons et ces répliques qui ont si souvent guidé nos vies"

Enrico Macias, qui avait fait appel à la plume du parolier sur l'album Oranges amères de 2003 pour les titres Le Voyage et La Rumeur a également tenu à rendre hommage à Jean-Loup Dabadie. "J’ai perdu un très grand ami, il m’appelait mon frère jumeau parce qu’on est nés la même année. Vraiment j’ai beaucoup de peine. C'est un frère que j'ai perdu" a-t-il déclaré au micro de France Info. La radio a également recueilli la réaction de Jane Birkin. "Il a su se glisser dans tous nos personnages et faire croire que c’était nous (...) Il avait un don incroyable d’écrire pour les personnes qui interprétaient. Il collait aux artistes" .

De nombreuses personnalités politiques ont également rendu hommage à l'homme de lettres sur Twitter. A commencer par la maire de Paris Anne Hidalgo qui a adressé ses condoléances à la famille de l'homme de lettres. Ou encore le ministre de la Culture Franck Riester qui a souligné que la France avait perdu " un auteur aux mille talents, inclassable et populaire. Les mots de Jean-Loup Dabadie exprimaient avec évidence et justesse nos sentiments jusqu’à accompagner chaque moment de nos vies. Nous retiendrons son sourire et son élégante discrétion."