L'écrivain américain Jim Harrison, auteur de nouvelles et poèmes dont les mélodramatiques "Légendes d'automne" est décédé samedi à l'âge de 78 ans, a rapporté la maison d'édition de l'auteur connu pour être un bon vivant, passionné de nature.

"L'Amérique a perdu un de ses grands écrivains et nous avons perdu un membre de la famille", écrit l'éditeur new-yorkais Grove Atlantic dans un tweet. "Son oeuvre lui survivra."

Né en 1937 dans le Michigan, l'auteur dont plusieurs ouvrages traduits en français ont connu un grand succès, est décédé dans le sud-ouest des Etats-Unis où il résidait.

L'écrivain qui à travers son oeuvre avait "exploré la nature, la vie de l'esprit et les plaisirs de la chair est mort chez lui à Patagonia, dans l'Arizona, à l'âge de 78 ans", écrit à son sujet le New York Times, citant un communiqué de Grove Atlantic.

Philip Caputo, écrivain septuagénaire et auteur du best-seller "A Rumor of War" sur ses souvenirs de guerre au Vietnam, a salué sur sa page Facebook un ami qu'il connaissait de longue date.

"Il a eu une mort de poète, et avait littéralement un stylo à la main, il était occupé à écrire un nouveau poème" lorsqu'une crise cardiaque l'a frappé, avance M. Caputo, affirmant avoir constaté le décès de son compère au domicile de celui-ci.

Jim Harrison a écrit 21 ouvrages de fictions et 14 recueils de poésie, ainsi que des livres pour enfants. Outre les trois nouvelles de "Légendes d'automne" publiées en 1979, l'une de ses plus grandes oeuvres est "Dalva", sur une femme à la recherche de son fils.

"En dépit de la vie que pouvait mener Jim, il semblait immortel", a réagi sur France Info le critique François Busnel, producteur de l’émission La Grande Librairie sur France 5 qui était son ami. "Tous les jours, Jim écrivait, deux heures par jour. Il a continué d’écrire jusqu’au dernier moment".

"Y’a pas beaucoup d’écrivains capables en un livre de vous donner à comprendre le monde, de vous donner les clés pour aller vers la lecture. Il faisait peut-être partie des quatre ou cinq plus grands écrivains d’aujourd’hui" a ajouté l'ami de Jim.