Premier univers de l'enfant, la maison représente tout un monde pour lui.

Voilà pourquoi celle-ci, de la cuisine du loup aux lits superposés des ours, sera à l'honneur dans le cadre de l'exposition 1,2, 3... maisons, conçue par la Foire du livre de Bruxelles avec le soutien de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

Trois, et plus encore, puisque les deux commissaires, Colombine Depaire, responsable de l'agence Picture This ! et Luc Battieuw, directeur du Centre de littérature de jeunesse de Bruxelles ont imaginé une scénographie en trois dimensions qui représente toutes les maisons d'éditions belges qui publient de l'album, soit neuf maisons en tout, au sein desquelles sont exposés un artiste, digne représentant du label tel Émile Jadoul pour Pastel, Anne Herbauts pour Casterman, Geneviève Casterman pour Esperluète ou encore Françoise Rogier pour A pas de loups. Une étape incontournable, où la reine Mathilde, férue de littérature jeunesse, a promis de faire escale lors de sa visite de la Foire, ce jeudi matin, et dont chaque module représente une pièce de la maison, la belle idée! Les enfants visiteront ainsi la cuisine pour les Histoires de loups de Françoise Rogier, dont la gourmandise traverse l’œuvre, la chambre, refuge pour les personnages d'Anne Herbauts, l'escalier des émotions d’Émile Jadoul ou encore le salon pour incarner les réflexions philosophiques de Marine Schneider.

Bleu nuit, bordeaux, soleil, chaque habitation a sa couleur et affiche en ses murs d'autres précieuses informations comme les croquis qui ont mené à l’œuvre exposée, le best tof de la maison d'édition et autres qui permettront aux enfants d'en savoir plus sur les livres qui les bercent ou les emportent chaque soir. Un jeu de cherche et trouve agrémenté de vidéos, sculptures interactives et autres, enrichira encore la visite.

© Jean-Luc Flémal

Ancienne libraire jeunesse, Dominique Bovesse sera présente dans ce véritable petit village et y assurera des animations. Tout comme Marijn Brouckaert, ancien directeur de la Bibliothèque flamande de Laeken. Un carnet de route de belle facture pour cette expo appelée à tourner durant les trois années à venir, avec une étape à Genève, permettra aussi à l'enfant une visite plus interactive, ainsi que de prolonger la visite à la maison, la sienne, cette fois.