Le Goncourt, le plus prestigieux prix littéraire du monde francophone, a été attribué à Mathias Enard et son roman "Boussole" (Actes sud).

Le nom du successeur de Lydie Salvayre ("Pas pleurer") a été annoncé vers 12H45 au restaurant Drouant à Paris devant la presse internationale. Trois autres finalistes étaient en lice: Hédi Kaddour et son roman "Les prépondérants" (Gallimard), Tobie Nathan pour "Ce pays qui te ressemble" (Stock) et Nathalie Azoulai, la seule femme du groupe, avec "Titus n'aimait pas Bérénice" (POL).

Les relations compliquées entre l'Occident et l'Orient étaient au coeur des romans des quatre écrivains en lice.

Découvrez la critique de "Boussole".