Livres - BD

Un jeune homme a notamment déchiré des pages du livre de l'ancienne journaliste de Charlie Hebdo, selon des témoins.

Un acte de vandalisme s'est déroulé ce mercredi vers 23h45 à la foire du livre de Bruxelles. L'éditeur Ring et plus particulièrement l'auteure Zineb El Rhazoui, ancienne journaliste de Charlie Hebdo, étaient visés. Leur stand a été ravagé par un individu portant un sac à dos selon l'éditeur qui cite un témoin.

L'éditeur a constaté ce vendredi les dégâts : "Ce matin, nous découvrons le stand ravagé, des livres de Zineb El Rhazoui dégradés, des pages de Zineb déchirées, un policier des renseignements généraux belges accroupi qui vérifie la présence de colis suspects, le renseignement français qui passe constater et recueillir la moindre information, les autres éditeurs alentours silencieux qui baissent les yeux".

Ring indique aussi que la foire du livre a quadruplé la sécurité. "Plusieurs plaintes pénales tomberont lundi matin", ajoute l'éditeur.

L'ancienne journaliste de Charlie Hebdo, invitée sur le plateau de BX1 ce vendredi midi, a réagi à l'incident : "C'est le lot de tous ceux qui critiquent cette idéologie mortifère qui s'appelle l'islamisme. Elle veut, par tous les moyens aujourd'hui, faire régner la terreur intellectuelle, que ce soit en déchirant des pages, en tuant des gens ou en se victimisant. Je ne cède pas à cette intimidation-là. J'ai identifié cet ennemi depuis ma plus tendre enfance. Je le connais intimement. Je lutte contre lui. J'ai envie de dire à ceux qui ont fait cela, dont d'ailleurs j'ignore l'identité, que ça n'a jamais honoré personne de détruire les livres".