Sacré Marsupilami ! La gourmandise est un vilain défaut et ce petit péché peut déboucher sur de vraies catastrophes aux conséquences plus fâcheuses que d’autres. C’est le cas cette fois. 

Spirou et Fantasio se retrouvent impliqués malgré eux dans un conflit qui oppose le roi de Bretzelburg à la présidente du Maquebasta. La publication, comme toujours, débute dans le magazine Spirou. Greg, appelé au scénario, fait des merveilles mais Franquin ne suit pas le tempo. 

QRM, devenu QRN suite aux remarques des fanas de radiophonie, se terminera sur un rythme de tortillard (une demi-planche par semaine). Pour combler l’espace laissé vide, le rédac’ chef et grand ami de Franquin, Yvan Delporte, commettra un édito, signé la rédaction et titré Spirou n’est pas au rendez-vous. Il y expliquera que le maître est “très souffrant” et que Spirou aura du retard dans les semaines à venir.

Franquin : QRN sur Bretzelburg, Éd. Dupuis, 7,99 €.