Quinze titres ont été retenus : Les Funambules de Mohammed Aïssaoui (Gallimard), Les Impatientes de Djaïli Amadou Amal (Emmanuelle Collas), Héritage de Miguel Bonnefoy (Rivages), Yoga de Emmanuel Carrère (P.O.L), Saturne de Sarah Chiche (Seuil), Un crime sans importance d’Irène Frain (Seuil), Chavirer de Lola Lafon (Actes Sud), L’Anomalie de Hervé Le Tellier (Gallimard), Mes fous de Jean-Pierre Martin (L’Olivier), Les Roses fauves de Carole Martinez (Gallimard), La Société des Belles Personnes de Tobie Nathan (Stock), La Chambre des dupes de Camille Pascal (Plon), L’Historiographe du Royaume de Maël Renouard (Grasset), L’Enfant céleste de Maud Simonnot (L’Observatoire) et Thésée, sa vie nouvelle de Camille de Toledo (Verdier).

Pour le Goncourt des lycéens, qui sera remis le 26 novembre, les mêmes titres sont en lice, à l’exception de Carole Martinez parce qu’elle a déjà remporté ce prix en 2011 pour Du domaine des murmures (Gallimard).

Les deux prochaines sélections du prix Goncourt 2020 seront annoncées les 6 et 27 octobre. Le 10 novembre sera dévoilé, chez Drouant, le nom du successeur de Jean-Paul Dubois, lauréat en 2019 pour Tous les hommes n’habitent le monde de la même façon (L’Olivier).