Alors ce nouvel Astérix tant attendu ? Alors, cet "Astérix chez les Pictes", 35e de la série et premier signé par d’autres auteurs - Jean-Yves Ferri au scénario, Didier Conrad au dessin - que par les créateurs de la série, René Goscinny et Albert Uderzo. ALORS ? Alors, il s’inscrit dans la lignée des bons albums, si pas encore (?) des meilleurs de la série. Ce n’est pas un mince exploit qu’a réalisé le nouveau duo d’auteurs, en réussissant à capturer, tant dans le ton que dans le trait, l’esprit de la série. Et c’est aussi un vif soulagement pour les millions de fans d’Astérix. Car depuis le décès de Goscinny, en 1977, la qualité des scénarios, signés par le seul Uderzo, avait dégringolé, jusqu’au nadir que fut le désastreux "Le ciel lui tombe sur la tête", publié il y a huit ans.

En envoyant Astérix et Obélix chez les Pictes, en Calédonie (l’Ecosse) Ferri accommode les recettes gosciniennes pour rendre à la série sa saveur première. Les jeux de mots sont goûteux - exemples en vrac : le centurion Taglabribus, le druide Mac Robiotix et le barde Mac Keul ("Qu’est-ce qu’il a Mac Keul ?). Les personnages principaux et secondaires sont saisis comme il faut. Le cahier des charges est rempli : des pirates au banquet, de la candeur d’Obélix en passant par les pirates et, bien sûr, les bagarres, rien ne manque. C’est une vraie aventure d’Astérix, dont laissera au lecteur le plaisir de la découverte, que propose Ferri. Avec un fil conducteur et le double niveau de lecture qui fait tout le sel d’un album d’Astérix.

Didier Conrad, quant à lui, a trempé son pinceau dans l’encre d’Uderzo. La façon dont il se réapproprie le dessin, rond et dynamique, du maître, est saisissante, sans que cela passe pour de la pâle copie.

C’est un vrai bon moment que l’on passe avec les deux Gaulois et leur nouvel ami Mac Oloch sur les rives du Loch Andloll. Quelque chose nous dit cependant que Ferri et Conrad en ont gardé sous la pédale, cherchant d’abord à apprivoiser les lecteurs gardiens du temple. On en déduit que le meilleur est encore à venir.