Eh oui, malgré l’explosion apocalyptique qui clôturait l’album précédent, Le Triangle, la bande organisée nipponne n’a pas rendu les armes et s’empare d’Itoh Kata, le savant facétieux. Cette fois, c’est carrément le boss de cette phalange criminelle qui est à la tête de l’offensive. 

Charles Atan, c’est son nom, a installé ses quartiers dans l’ancienne abbaye de Peignebœufs-les-Choux. Une cache pas très discrète au vu des indices qui parsèment son chemin et qui permettent à Spirou et Fantasio de le retrouver assez facilement. Si Charles Atan a laissé un véritable jeu de piste derrière lui, c’est qu’il entend convaincre nos héros de le rejoindre dans ses plans funestes qui visent ni plus ni moins à devenir le maître du monde…

Une idée vraiment très saugrenue, bien sûr ! 

Fournier : L’abbaye truquée, Éd. Dupuis.