GENSINFO

Ce soir à 22h sur France 2, Benoît Duquesne consacre un "Complément d’enquête" à "la tentation de l’extrême droite". Où il sera notamment question de la banalisation du discours du Front National "new style" de Marine Le Pen. Un discours qui contamine celui de certains pontes de la majorité UMP comme le ministre de l’Intérieur Claude Guéant mais aussi des leaders d’opinion comme Eric Zemmour ou Robert Ménard

Ce soir à 22h sur France 2, Benoît Duquesne consacre un "Complément d’enquête" à "la tentation de l’extrême droite". Où il sera notamment question de la banalisation du discours du Front National "new style" de Marine Le Pen. Un discours qui contamine celui de certains pontes de la majorité UMP comme le ministre de l’Intérieur Claude Guéant mais aussi des leaders d’opinion comme Eric Zemmour ou Robert Ménard

A ne pas manquer non plus, ce soir à 22 h 30 sur Arte, le portrait de l’intellectuelle et romancière Susan Sontag signé Brigitta Ashoff. Un documentaire nourri de nombreux témoignages, dont ceux de des écrivains Paul Auster et Darryl Pinckney, de la pianiste Mitsuko Uchida ou de la danseuse Lucinda Childs. Dans ses essais, Sontag a en effet énormément travaillé sur l’art, notamment sur la photographie.

Jeudi soir, "Le Nouvel Observateur" affirmait que Karl Zero devrait trouver place sur la grille de rentrée de France 2. L’ex-animateur de Canal+ a confirmé être en contact avec Rémy Pflimlin, auquel il a proposé "une émission de divertissement satirique entre le "Petit rapporteur" et les late shows américains". "Le nom de code est le "Karl Zero Show". Et la récurrence serait hebdo Mais tout est encore ouvert, je dois revoir le Président Pfimlin à la mi-mai", a-t-il confié, vendredi, au site Purepeople.com.

Certains arrivent, d’autres partent Après l’arrêt des émissions de Guillaume Durant, Frédéric Taddeï et Franz-Olivier Giesbert (qui devrait atterrir sur France 5), France Télévision a annoncé l’arrêt de "Café Picouly". Son animateur Daniel Picouly s’est déclaré "ulcéré" par la décision de France 5 de mettre un terme à son talk-show culturel. "J’ai pris rendez-vous avec la direction. Je veux savoir pourquoi Café Picouly n’a plus sa place sur la prochaine grille. Pour l’instant, je n’ai pas d’explication satisfaisante", a-t-il déclaré, vendredi, sur Europe 1.