Jamy et Fred de "C'est Pas Sorcier" faits Docteurs Honoris Causa par l'Université de Mons

Les journalistes et rédacteurs en chef de l'émission de diffusion des sciences "C'est Pas Sorcier" de la chaîne publique française France 3, Frédéric Courant et Jamy Gourmaud, ont reçu mercredi les titres et insignes de Docteurs Honoris Causa à l'Université de Mons.

Jamy et Fred de "C'est Pas Sorcier" faits Docteurs Honoris Causa par l'Université de Mons
©Belga
Belga

Les journalistes et rédacteurs en chef de l'émission de diffusion des sciences "C'est Pas Sorcier" de la chaîne publique française France 3, Frédéric Courant et Jamy Gourmaud, ont reçu mercredi les titres et insignes de Docteurs Honoris Causa à l'Université de Mons. Contrairement aux quatre autres personnalités honorées mercredi par les insignes de Docteurs Honoris Causa par l'UMONS, les journalistes de "C'est Pas Sorcier", Frédéric Courant et Jamy Gourmaud, ne sont pas issus directement du monde académique. "Si l'Université de Mons a voulu honorer Frédéric Courant ("Fred") et Jamy Gourmaud ("Jamy"), c'est pour souligner la carrière exceptionnelle des deux piliers indissociables de la diffusion des sciences, en particulier dans le cadre de leur émission 'C'est pas Sorcier' qui est vraisemblablement ce qui se fait de mieux en matière d'émissions télévisée éducatives", a indiqué Calogero Conti, recteur de l'UMONS. "Nous avons voulu mettre en exergue la haute valeur pédagogique de leur action ainsi que son impact auprès des jeunes sur la perception des sciences et l'attractivité des études scientifiques", a-t-il ajouté.

La candidature des deux journalistes a été présentée par la Faculté des Sciences de l'UMONS à laquelle se sont ralliées toutes les autres Facultés qui ont toutes motivé leur proposition devant le Conseil Académique de l'Université à qui incombe le choix des titres de Docteurs Honoris Causa.

Très honorés par leur distinction, les deux journalistes français ont tenu à souligner leur rôle de "passeurs d'information". "C'est toute une équipe qui est honorée par nos distinctions", a indiqué Frédéric Courant. "En 16 ans d'émission, nous avons certes reçu des prix et récompenses dans le cadre, notamment, de festivals du monde des médias. Nos insignes de Docteurs Honoris Causa nous touchent particulièrement car ils honorent notre volonté initiale de donner l'accès à la connaissance au plus grand nombre, et donc un accès à la liberté", a-t-il poursuivi. "Avec notre émission, nous voulons apporter du sens, une dimension sociale et de la citoyenneté", a précisé Jamy Gourmaud. Avant la fusion de 2009, l'Université de Mons-Hainaut (UMH) et la Faculté Polytechnique (FPMs) de Mons avaient déjà décerné le titre de Docteur Honoris Causa à de nombreuses personnalités telles que les frères Dardenne (UMH) en 2004, la spationaute française Claudie Haigneré (FPMs) en 2008, l'économiste et homme politique français Raymond Barre (UMH) en 2002, le politologue et économiste italien Ricardo Petrella (FPMs) en 1992, S.M. le Roi Albert II (FPMs) en 1997, S.M. le Roi Baudouin (FPMs) en 1987.