Les spots de Chanel copient-ils "Kiss & Cry" ?

"Décidément, la danse contemporaine inspire non seulement les artistes mais aussi les multinationales", constate Charleroi/Danses dans un communiqué. Tandis que la chanteuse Beyoncé est accusée de plagiat par Rosas, voici qu’une campagne de pub est mise en cause pour de troublantes similitudes avec "Kiss & Cry".

Les spots de Chanel copient-ils "Kiss & Cry" ?
©capture d'écran

"Décidément, la danse contemporaine inspire non seulement les artistes mais aussi les multinationales", constate Charleroi/Danses dans un communiqué. Tandis que la chanteuse Beyoncé est accusée de plagiat par Rosas, la compagnie d’Anne Teresa De Keersmaeker pour son clip "Countdown", voici qu’une campagne de pub est mise en cause pour de troublantes similitudes avec "Kiss & Cry" créé par Michèle Anne De Mey et Jaco Van Dormael, et produit par Charleroi/Danses.

Un spectacle de "nanodanse", pour rappel, "interprété" par les doigts de Michèle Anne de Mey et Grégory Grosjean. Or, deux récents spots "Shade Parade", visant à promouvoir les vernis Chanel, montrent des doigts dansant un numéro de cabaret.

Ces spots "empruntent de nombreux éléments au spectacle Kiss & Cry, tant des éléments de mise en scène que de chorégraphie", constate Charleroi/Danses - qui ne parle pas de plagiat, pour l’heure.

Et de pointer, entre autres, plusieurs pas de danse des doigts, le jeu de miroirs, la reprise de diverses scènes, dont l’entrecroisement de deux trapèzes où se balancent les doigts "Les coïncidences sont trop nombreuses pour croire qu’elles résultent du hasard", conclut Charleroi/Danses, qui indique que son avocat va traiter le dossier, tandis que Chanel, interpellé, n’a pas encore réagi.