Charles Michel interrogé par un jeune MR: Bel RTL défend la pluralité des opinions

Bel RTL a publié mercredi un communiqué de presse soulignant que la chaîne privée généraliste avait pour vocation de défendre la "pluralité des opinions", une "mise au point" faite après l'exercice du Premier ministre Charles Michel face à un panel de citoyens parmi lesquels un militant des Jeunes MR, proche du bourgmestre Yves Binon.

Belga
Charles Michel interrogé par un jeune MR: Bel RTL défend la pluralité des opinions
©RTL

Bel RTL a publié mercredi un communiqué de presse soulignant que la chaîne privée généraliste avait pour vocation de défendre la "pluralité des opinions", une "mise au point" faite après l'exercice du Premier ministre Charles Michel face à un panel de citoyens parmi lesquels un militant des Jeunes MR, proche du bourgmestre Yves Binon. 


Bel RTL dit avoir préparé l'exercice en procédant à une sélection de 400 candidats dont 6 ont finalement été retenus pour la représentativité de leurs questions. "Cette sélection, qui n'a jamais eu d'autres ambitions que celle de représenter les auditeurs de Bel RTL, visait la diversité des sujets et la pluralité des opinions", a réagi la radio. 

"En aucun cas, il n'a été question de l'appartenance ou de la préférence politique des auditeurs. Nous ne les avons d'ailleurs à aucun moment interrogés à ce sujet". La chaîne dit n'avoir constaté qu'après l'émission que l'un des citoyens était un militant MR. "Cela n'enlève rien à la teneur de son propos, partagé par bon nombre de nos auditeurs, ni à la portée de la réponse adressée par le Premier ministre", a précisé Bel RTL.