Bel RTL: nouveaux changements pour la rentrée

2016-2017 Le "Bel RTL Soir"de Pascal Vrebos s’arrête. Toutcomme la chronique de Bouvard.

placeholder
© Olivier Pirard
Aurélie Moreau

Bel RTL l’avait annoncé : une nouvelle ère - celle du changement - s’ouvrira, dès le mois de septembre. Depuis, bruits de couloir - et démentis ad hoc - sont publiés à un rythme effréné. C’est dire si les futures grilles nourrissent les rumeurs les plus folles. A commencer par l’identité - mystérieuse - du prochain anchorman de la matinale. Qui succédera à Thomas Van Hamme ? S’agira-t-il de Jean-Michel Zecca, Patrick Weber ou Pascal Vrebos ? Suspense insoutenable. En vérité, nul ne le sait. Sauf peut-être, le directeur du pôle radio, Eric Adelbrecht.

Interrogé récemment dans nos pages, le responsable, n’avait pipé mot. Lèvres figées dans un sourire inébranlable, le responsable se réservait l’effet de surprise. "Aucune décision n’a été prise sur le titulaire de la tranche , promettait-il. Le projet de remaniement de la matinale, du point de vue des contenus, en revanche, a été validé" , précisait-il encore.

Le moment d’informer les auditeurs sur d’autres changements semble désormais opportun puisque Bel RTL a d’ores et déjà confirmé le départ de Philippe Bouvard (en réalité, les modifications ont été validées hier matin par la direction). Ce dernier tenait encore une chronique quotidienne sur la radio belge, malgré son éviction des "Grosses têtes", en France (au profit de Laurent Ruquier). "Papier Bouvard" s’achèvera donc ce vendredi 1er juillet et marquera le départ de Philippe Bouvard après vingt-cinq années de bons et loyaux services.

"Bel RTL Soir" remanié

"Bel RTL Midi", également, s’arrête. Qu’on se rassure, Frédéric Bastien sera "dispatché autrement dans la grille" , poursuivait Eric Adelbrecht. La raison ? L’appétit des auditeurs pour l’info diminue. A midi, cela s’entend. "Contrairement à la France, si on a un bulletin d’info assez rapide à midi, c’est suffisant car les gens sont ensuite sur Internet, regardent la télévision ou sortent pour aller manger, faire des courses, etc." , reprenait le responsable.

Mais voilà que Bel RTL - la nouvelle a également été confirmée hier - met aussi un terme à sa tranche info du soir. Ou, tout du moins, la "remodèle" . Pascal Vrebos, capitaine du "Bel RTL Soir", devrait conserver une case horaire le week-end. Pour une émission politique ? "C’est probable" , indique le porte-parole du groupe, Christopher Barzal. En télévision, Pascal Vrebos poursuit l’aventure avec "L’invité" politique, proposé après le Journal sur RTL-TVI.

Pas de conclusions hâtives : la deuxième radio la plus écoutée en Fédération Wallonie-Bruxelles ne se désintéresse "pas du tout" de l’info, tient à préciser le porte-parole. "Elle sera toujours présente mais d’une manière différente. Contrairement à la tranche du midi, l’attente des auditeurs par rapport à l’info est toujours aussi forte mais elle leur a déjà été annoncée sur Internet. Nous devons donc proposer une autre approche, avec davantage de plus-value." Et Christopher Barzal d’ajouter que "résumer ces changements à des personnalités, c’est examiner les choses par le petit bout de la lorgnette" .

"Les modifications qui se préparent sont plus fondamentales que ça. L’ignorer, c’est passer à côté des véritables enjeux de la rentrée." A bon entendeur. Rendez-vous est donc pris à la rentrée.Au.M.