"Au Maroc, une femme est dans un niveau d’insécurité très fort dès qu’elle sort dans l’espace public"

Entretien: Hubert Heyrendt
En salles ce mercredi, "Razzia" est un film coup-de-poing sur l’état du Maroc. Le Franco-Marocain Nabil Ayouch y dénonce la mainmise sur l’éducation opérée par les islamistes au début des années 80. Tout en filmant
...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet