David Murgia, le feu devenu flamme

David Murgia, le feu devenu flamme
Virginie Roussel, correspondante à Paris
"Jour de relâche" retransmet "Laïka", à 21 h 05 sur La Trois.

David Murgia brûle les planches à la manière d’un feu qui n’a plus de fumée quand il est devenu flamme. Pour emprunter au mystique Djalal Al-Dîn Rûmi, David Murgia brûle pour nous éclairer. Dans Laïka ***, il est le signe vivant et aimant des bannis dont a été gommée toute dignité : "Je défends très fort la prostituée, j’aime beaucoup cette dame qui a la tête embrouillée, ce clochard qui n’a pas toujours été un clochard." La

...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité