"StreetPress", site d’info toujours debout mais dans le rouge: "Il nous manque 40.000 euros pour boucler l’année"

La rédaction parisienne est au bord de la faillite. Elle lance un appel aux dons.

"StreetPress", site d’info toujours debout mais dans le rouge: "Il nous manque 40.000 euros pour boucler l’année"
©Yann Castanier
La rédaction parisienne est au bord de la faillite. Elle lance un appel aux dons.

Affaire des jets privés pour expulser les migrants de Calais, violences policières, reportages dans les manifestations des "gilets jaunes"… Depuis dix ans, le site français StreetPress propose des enquêtes engagées et fouillées

...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité