Radio France, une rentrée masquée et risquée

Radieuse niveau audiences, Radio France a perdu 20 millions d’euros avec la crise sanitaire.

Radio France, une rentrée masquée et risquée
Entourée de ses directeurs d’antenne, tous masqués, Sibyle Veil, présidente-directrice générale de Radio France, a ouvert son premier point presse numérique, communiquant avec les journalistes connectés...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité