Dans le monde numérique, "vous acceptez le fait d'être traqué !"

Nathalie Grandjean est philosophe, et l’une des invités aux Matins Philo, qui s’entament le 29 septembre, à Bruxelles. À travers six conférences, elle questionne notre rapport au digital (et aussi notre amour pour notre GSM). Un avant-propos qui met en lumière nos rapports consentis, parfois dysfonctionnels, avec le monde numérique.

BELGIQUE BRUXELLES ILLUSTRATION SMARTPHONE GSM
©OLIVIER PAPEGNIES / COLLECTIF HU
"Nos corps qui peuvent se voir à distance donnent le goût de se rencontrer davantage", dites-vous pour introduire votre cycle de conférences. Et pourtant, les apéros Skype ont montré leurs limites, durant le confinement… Se voir plus, d’accord, mais en vrai !

Je devrais d’abord vous dire que j’ai écrit ce descriptif de mes conférences avant le confinement…

...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet