"Nous n’avons pas essayé de montrer des images choc": dans les coulisses du documentaire "Quand l’hôpital retient son souffle"

Immersion dans un service de réanimation de la Pitié-Salpêtrière.

QUAND L'HÔPITAL RETIENT SON SOUFFLE
©© No School Productions / S.W.I.M
Caroline Gourdin, correspondante à Paris
À la mi-avril, lors du premier confinement, la réalisatrice et productrice Isabelle Wekstein (S. W. I. M.) a introduit deux caméras dans le service de pneumologie, médecine intensive et réanimation médicale de l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière AP-HP, à...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet